Espace membre et réservation

Rosenau (FRA) - EHC # 1 : David Ernould au pied du podium

Publié le 25 Apr 2017

Compte tenu du nouveau calendrier avec le déplacement de la course d’Abu Dhabi au mois d’octobre puis par son annulation pure et simple, Rosenau en Alsace constituait en ce samedi de Pâques la première confrontation internationale de l’année.

Certains des principaux protagonistes de cette course, la plus huppée d’entre toutes, adeptes de stages au sud de l’Europe s’y présentèrent pleins d’ambitions ayant déjà plusieurs milliers de kms au compteur, d’autres avec des objectifs plus lointains avaient pour seule et simple objectif de renouer avec le haut niveau.

Le Stade Français pour sa part y alignait 4 coureurs dans 2 catégories différentes, en MH4 (36 partants) : David Ernould et en MH3 (47 partants) : David Franek, Riadh Tarsim et Franck Robin.

Le premier départ à 11h fut celui des MH4 et David Ernould y fut excellent puisqu’il termina au pied du podium à la 4ème place et premier des Français. 

Le second départ fixé à 13h fût celui des MH3, une catégorie où le Stade Français était particulièrement bien représenté ayant réalisé le doublé en 2016. On s’attendait donc à une nouvelle bonne performance d’ensemble de la part de nos stadistes. Hélas Riadh Tarsim fut victime d’un bris de roue dès le départ suite à un choc avec un concurrent, il fut donc contraint à changer de roue et par la suite sa course se réduisit à une remontada mais quand il franchit la ligne d’arrivée, 1h 11 minutes plus tard au terme des 43,2 km, 16 coureurs avant lui en avaient déjà terminé. Parmi eux David Franek encore à court de forme termina dans un second groupe au 9ème rang et Franck Robin qui lui à contrario réalisait son meilleur Rosenau se classait dans ce même second paquet à une très belle 11ème place.

S’il est à regretter le forfait de David Ernould pour la 1ère des 3 Coupes du Monde 2017 à Maniago en Italie qui se tiendra du 11 au 14 mai, nos 3 MH3 y seront présents et auront à cœur d’y exposer toute l’étendue de leur talent sans avoir à y subir cette fois-ci les aléas caractéristiques de toute course cycliste.

Voir le classement de la course